Avancées des challenges

100 romans: 26 / 100 livres

Je comptes mes pages: 10 107 / 40 000 - Lecteur expert


Thème d'Avril:
Thème « Plume d'oie et cire à cacheter »
→ un classique de la littérature, française ou internationale.

Défi PKJ de mars (ce qui reste à valider)
17) Quelque chose d'irlandais: un personnage, l'auteur, un prénom, l'histoire qui se passe en Irlande...
18) Un personnage ou l'auteur a les mêmes initiales que vous.

lundi 23 janvier 2017

Harry Potter T04 La coupe de feu

Résumé du livre:

Harry Potter a quatorze ans et entre en quatrième année au collège de Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d'un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit... Trop vite. Il va se trouver plongé au cœur des événements les plus dramatiques qu'il ait jamais eu à affronter. Dans ce quatrième tome bouleversant, drôle, fascinant, qui révèle la richesse des enjeux en cours, Harry Potter doit faire face et relever d'immenses défis.


Mes impressions:

C'est un peu en retard que je sors la chronique, mais je suis restée tous le week end avec le livre en tête et il m'était impossible de me mettre à la chronique.

Je profite donc de ce jour pluvieux pour vous partager mes impressions sur ce tome qui ne m'a pas laissé indifférente du tout bien au contraire.

C'est toujours avec un réel enthousiasme que je replonge dans l'univers d'Harry Potter et j'ai donc pu découvrir dans le cadre du challenge des 12 thèmes le quatrième tome qui est très vite devenu un coup de coeur.

Je connaissais déjà l'histoire par le film, mais depuis que j'ai commencé les livres, j'ai l'impression de redécouvrir la saga. L'histoire commence toujours chez les Dursleys et j'étais presque aussi ravie que Harry lorsqu'il quitte la maison pour se rendre chez Ron. Retrouver la famille Weasley est toujours un réel plaisir, mais lorsque un événement indépendant de Poudlard se place dans l'histoire, on accélère le rythme et on se laisse facilement emporter souhaitant nous aussi faire partir ne serais-ce qu'une seule minute à cette ambiance festive qui n'est autre que le plus grand événement sportif chez les sorciers. La coupe du monde de Quiddich.

On se laisse facilement porté par l'ambiance, j'avais l'impression d'assister à quelques chose d'incroyable, j'avais tout le long des premiers chapitres un sourire plaqué sur le visage, j'ai fait abstraction de tout ce qui se passait autour de moi pour assister en tant que lectrice à ce moment assez unique. J'ai également adoré le lieu, quoi de plus normal qu'un camping à coté d'une petite forêt pour avoir l'impression d'assister à un grand rassemblement d'ami, on s'attendait presque à se faire inviter pour venir partager la bonne ambiance.

Puis vint la rentrée à Poudlard et une surprise de taille là aussi, en effet pour la première fois Poudlard va accueillir la coupe des trois sorciers. Un événement d'une importance internationale, qui opposera les champions des trois écoles, Poudlard, Durmstrang et Beauxbâtons. Comment vous dire que j'ai adoré les trois tâches, elle sont terriblement dangereuses mais tellement intéressantes. Harry puise dans ses capacités afin de remporter chaque épreuve. J'ai adoré découvrir les étudiants des autres écoles et j'ai depuis la fin du livre une grande curiosité sur celle de Durmstrang.

A côté, on s'aperçoit que quelque chose se trame autour de Poudlard, le nouveau professeur nous donne un petit indice sur ce qui pourrait éventuellement arriver, il va y avoir toutes sortes de petits détails qui vont créer des situations plus ou moins difficile voir carrément gênantes pour quelques unes. La tension va monter en plus de celle créer par la coupe des trois sorciers, ça laisse une ambiance assez sombre mais tellement prenante, et puis la fin de la dernière épreuve, ce moment qui est difficile mais tellement important, il est assez difficile de rester de marbre, il marque une fin de tome tellement surprenante.

J'ai adoré ma lecture et je n'ai rien vu passer des 775 pages, je ne l'ai trouvé ni trop long, ni trop court. Un coup de coeur vous l'aurez compris, maintenant j'ai hâte de lire le prochain tome.